Ton node zen en 20 minutes chrono

J’ai supprimé la dernière partie de cet article suite à des soucis à répétition avec Pecunia et l’impossibilité d’obtenir résolution des problèmes rencontrés. Je remettrai à jour cet article avec un autre prestataire.

Installer un secure node Horizen, ce n’est pas très compliqué. On peut le faire soi-même ou passer par des prestataires automatisant plus ou moins le processus.

Je te montre ici comment monter un Secure Node Horizen en 20 minutes chrono. La méthode est identique pour un super node, mais il te faudra 500 ZEN de collatéral au lieu de 42.

Cet article part du principe que tu as déjà un compte Binance et le Wallet Sphere d’Horizen installé. Sinon, il faudra ajouter quelques minutes de plus. Enfin, je considère que tu sais ce qu’est un masternode et que tu es conscient des aléas liés à l’univers des cryptomonnaies.

Etape 1 : Se procurer le collatéral

Pour mettre en place un masternode quel qu’il soit, la première étape est de réunir le collatéral. Le projet Horizen propose 2 types de nodes, les Secure nodes qui requièrent 42 ZEN de collatéral et les Super nodes qui en requièrent 500.

On peut se procurer des ZEN sur plusieurs exchanges. Binance propose deux paires ZEN/BTC et ZEN/USDT qui me conviennent. D’autres moyens d’acheter des ZEN sont listés ici, en échange d’autres cryptos ou avec une carte bleue : https://www.horizen.global/exchanges/.

Les plus patients pourront n’utiliser que le Faucet, mais ça risque d’être long 😉 Si tu es une pince mais que tu es patient, tu peux lire cet article sur le Faucet Horizen.

Bref, si on veut tenir le timing, il faut y aller. Si tu as déjà des BTC ou des USDT sur Binance, tu peux sauter quelques lignes. Si tu peux en convertir quelques uns fais le. Bref, si tu sais faire, procures toi 42 ZEN (un peu plus pour les frais et être large, tu peux viser les 42.05 par exemple).

On ne peut pas directement acheter des ZEN avec une carte bancaire sur Binance en revanche, on peut acheter des BTC ou des USDT qui serviront à acheter des ZEN. Tu peux voir combien de BTC il te faudra en remplissant un ordre d’achat sur cette page : https://www.binance.com/en/trade/ZEN_BTC. Pour les USDT, c’est ici : https://www.binance.com/en/trade/ZEN_USDT.

Ici à la louche, il me fallait 0.0281 BTC soit un peu moins de 250€ lors de la préparation de cet article.

Pour acheter des BTC ou des USDT en CB (Visa / MasterCard / …), tu peux utiliser l’encart à droite du blog qui n’induit pas de surcoût et t’emmènes sur Binance pour poursuivre. Sur Binance directement, cela revient à choisir Buy Crypto puis Credit/Debit card.

Une fois validé sur le blog, tu es redirigé sur Binance pour validation du montant final et confirmation de l’achat.

Tu peux alors aller finaliser l’achat sur la paire ZEN/BTC ( ou ZEN/USDT) sur https://www.binance.com/en/trade/ZEN_BTC ou https://www.binance.com/en/trade/ZEN_USDT.

Etape 2 : le Wallet local

Bon, on a acheté nos ZEN. Dans les faits, cela a du prendre moins de 5 minutes en traînant.

Il est temps de rapatrier les ZEN dans le wallet local. Je suppose que tu as déjà Sphere et c’est le wallet que j’utilise dans les captures. Je n’ai pas essayé autre chose, mais je suppose que n’importe quel Wallet accueillant des Zen pourrait faire l’affaire, comme ZelCore par exemple.

On récupère donc l’adresse de notre adresse principale dans Sphere et on demande le retrait de nos 42 ZEN chez Binance à l’adresse suivante : https://www.binance.com/en/my/wallet/exchange/withdrawal/crypto/ZEN

On colle l’adresse copiée dans Sphere dans le formulaire de retrait de Binance et on vérifie qu’au total on disposera d’un peu plus de 42 ZEN. (Il y a 0.002 ZEN de frais de retrait chez Binance, moins de deux centimes d’euro à l’heure de l’écriture de ces lignes)

Demander un retrait n’est pas anodin. Binance protège donc ton compte en te demandant une double vérification par authenticateur et par mail. Si ce n’est pas le cas, vérifie la configuration de ton compte, ça évitera les accidents.

L’authenticator :

L’avis de vérification mail :

Le mail de confirmation reçu, à valider :

Et enfin, la confirmation obtenue après confirmation du lien dans l’email (ouf !).

Après quelques courts instants, le retrait apparaît dans Sphere :

Et on a également le suivi sur Binance, sous le formulaire de retrait :

Bien ! Maintenant, on peut créer une adresse dédiée à notre Secure Node en cliquant sur le gros bouton « Add Address » dans Sphere. On lui donne un nom et on confirme.

On en copie l’adresse pour pouvoir y envoyer le collatéral (survol puis copy)

On reprend maintenant notre adresse principale et on envoie exactement 42 ZEN sur la nouvelle adresse créée ! Le calcul des frais sera automatique en laissant tout par défaut et on finira bien avec 42 ZEN sur la nouvelle adresse.

Etape 3 : La mise en place du node

On peut bien entendu mettre en place soi-même son node en louant un serveur dédié ou un VPS mais on risquerait de déborder du temps imparti.

Je choisis donc de faire appel à une plateforme de Masternode as a service. Comme on a l’intégralité du collatéral, on élimine les solutions qui demandent à leur envoyer le collatéral. Lorsque c’est possible, il faut toujours choisir de conserver ses cryptos dans des wallets dont on a le contrôle.

Quelques liens

Quelques liens pour visiter ailleurs :

Si l’article t’a plu et que tu ne sais pas quoi faire de tes BATS, tu peux envoyer un tip en BAT grâce à l’icône à droite de la barre d’adresse du navigateur Brave. Tu n’utilises pas Brave ?? Lis ça de toute urgence : Pourquoi passer au navigateur Brave ?

Et enfin, un gros merci à Edalexx du serveur Discord Horizen pour sa relecture attentive !