Ton node zen en 20 minutes chrono

Installer un secure node Horizen, ce n’est pas très compliqué. On peut le faire soi-même ou passer par des prestataires automatisant plus ou moins le processus.

Je te montre ici comment monter un Secure Node Horizen en 20 minutes chrono. La méthode est identique pour un super node, mais il te faudra 500 ZEN de collatéral au lieu de 42.

Cet article part du principe que tu as déjà un compte Binance et le Wallet Sphere d’Horizen installé. Sinon, il faudra ajouter quelques minutes de plus. Enfin, je considère que tu sais ce qu’est un masternode et que tu es conscient des aléas liés à l’univers des cryptomonnaies.

Etape 1 : Se procurer le collatéral

Pour mettre en place un masternode quel qu’il soit, la première étape est de réunir le collatéral. Le projet Horizen propose 2 types de nodes, les Secure nodes qui requièrent 42 ZEN de collatéral et les Super nodes qui en requièrent 500.

On peut se procurer des ZEN sur plusieurs exchanges. Binance propose deux paires ZEN/BTC et ZEN/USDT qui me conviennent. D’autres moyens d’acheter des ZEN sont listés ici, en échange d’autres cryptos ou avec une carte bleue : https://www.horizen.global/exchanges/.

Les plus patients pourront n’utiliser que le Faucet, mais ça risque d’être long 😉 Si tu es une pince mais que tu es patient, tu peux lire cet article sur le Faucet Horizen.

Bref, si on veut tenir le timing, il faut y aller. Si tu as déjà des BTC ou des USDT sur Binance, tu peux sauter quelques lignes. Si tu peux en convertir quelques uns fais le. Bref, si tu sais faire, procures toi 42 ZEN (un peu plus pour les frais et être large, tu peux viser les 42.05 par exemple).

On ne peut pas directement acheter des ZEN avec une carte bancaire sur Binance en revanche, on peut acheter des BTC ou des USDT qui serviront à acheter des ZEN. Tu peux voir combien de BTC il te faudra en remplissant un ordre d’achat sur cette page : https://www.binance.com/en/trade/ZEN_BTC. Pour les USDT, c’est ici : https://www.binance.com/en/trade/ZEN_USDT.

Ici à la louche, il me fallait 0.0281 BTC soit un peu moins de 250€ lors de la préparation de cet article.

Pour acheter des BTC ou des USDT en CB (Visa / MasterCard / …), tu peux utiliser l’encart à droite du blog qui n’induit pas de surcoût et t’emmènes sur Binance pour poursuivre. Sur Binance directement, cela revient à choisir Buy Crypto puis Credit/Debit card.

Une fois validé sur le blog, tu es redirigé sur Binance pour validation du montant final et confirmation de l’achat.

Tu peux alors aller finaliser l’achat sur la paire ZEN/BTC ( ou ZEN/USDT) sur https://www.binance.com/en/trade/ZEN_BTC ou https://www.binance.com/en/trade/ZEN_USDT.

Etape 2 : le Wallet local

Bon, on a acheté nos ZEN. Dans les faits, cela a du prendre moins de 5 minutes en traînant.

Il est temps de rapatrier les ZEN dans le wallet local. Je suppose que tu as déjà Sphere et c’est le wallet que j’utilise dans les captures. Je n’ai pas essayé autre chose, mais je suppose que n’importe quel Wallet accueillant des Zen pourrait faire l’affaire, comme ZelCore par exemple.

On récupère donc l’adresse de notre adresse principale dans Sphere et on demande le retrait de nos 42 ZEN chez Binance à l’adresse suivante : https://www.binance.com/en/my/wallet/exchange/withdrawal/crypto/ZEN

On colle l’adresse copiée dans Sphere dans le formulaire de retrait de Binance et on vérifie qu’au total on disposera d’un peu plus de 42 ZEN. (Il y a 0.002 ZEN de frais de retrait chez Binance, moins de deux centimes d’euro à l’heure de l’écriture de ces lignes)

Demander un retrait n’est pas anodin. Binance protège donc ton compte en te demandant une double vérification par authenticateur et par mail. Si ce n’est pas le cas, vérifie la configuration de ton compte, ça évitera les accidents.

L’authenticator :

L’avis de vérification mail :

Le mail de confirmation reçu, à valider :

Et enfin, la confirmation obtenue après confirmation du lien dans l’email (ouf !).

Après quelques courts instants, le retrait apparaît dans Sphere :

Et on a également le suivi sur Binance, sous le formulaire de retrait :

Bien ! Maintenant, on peut créer une adresse dédiée à notre Secure Node en cliquant sur le gros bouton « Add Address » dans Sphere. On lui donne un nom et on confirme.

On en copie l’adresse pour pouvoir y envoyer le collatéral (survol puis copy)

On reprend maintenant notre adresse principale et on envoie exactement 42 ZEN sur la nouvelle adresse créée ! Le calcul des frais sera automatique en laissant tout par défaut et on finira bien avec 42 ZEN sur la nouvelle adresse.

Etape 3 : La mise en place du node

On peut bien entendu mettre en place soi-même son node en louant un serveur dédié ou un VPS mais on risquerait de déborder du temps imparti.

Je choisis donc de faire appel à une plateforme de Masternode as a service. Comme on a l’intégralité du collatéral, on élimine les solutions qui demandent à leur envoyer le collatéral. Lorsque c’est possible, il faut toujours choisir de conserver ses cryptos dans des wallets dont on a le contrôle.

Il existe énormément de prestataires proposant l’hébergement et la gestion de masternode. J’avais entendu parler de Pecunia, ils proposent des masternodes ZEN, j’ai donc choisi de les tester et comme je n’ai pas rencontré de problème particulier, j’ai choisi de leur renouveler ma confiance. Ce lien et cet article ne sont pas sponsorisés, ni par Horizen, ni par Pecunia. C’est un simple retour d’expérience. Bref, c’est ici : https://pecuniaplatform.io/home

Le tarif pour un node Horizen chez eux est de $2.39/mois ou $12 pour 6 mois. Le ROI actuel d’un Secure node est de 18% (18% du collatéral du node en ZEN, par an).

Je ne t’explique pas comment créer un compte si ce n’est pas déjà fait, c’est simplissime.

Un des bons côtés de Pecunia est qu’ils acceptent les règlements en cryptomonnaies via CoinPayments (y compris en ZEN) et qu’on dispose d’un compte prépayé que l’on alimente comme on le souhaite. CoinPayments génère une adresse unique pour chaque paiement et lorsque le paiement est validé, ton compte Pecunia est crédité en $. Ci-dessous un paiement de $20 en BTC.

La création d’un compte sur Coin Payments est totalement facultative mais si tu comptes utiliser ce moyen de paiement de façon récurrente, c’est une bonne façon d’avoir un meilleur suivi.

Pour créer un masternode dans Pecunia, il suffit de trouver la bonne ligne (il y a un filtre en haut de liste si besoin). Et là, il faut faire attention ! Pour créer un masternode il faut cliquer dans la colonne ROI, pas sur le titre du coin ! Sinon, au lieu d’arriver au formulaire de création de masternode, on arrive sur le formulaire d’informations de la cryptomonnaie.

On valide le premier dialogue.

Le second sert à valider la durée du plan choisi.

Viennent ensuite les explications pour la création d’adresse dans le wallet Horizen, mais ce n’est pas à jour et on l’a déjà fait plus haut ensemble. Donc, on choisit simplement Continue.

De la même façon, l’étape suivante reprend les phases d’envoi du collatéral sur la nouvelle adresse. On l’a déjà fait, donc … Continue.

Pour l’étape suivante, on va avoir besoin de l’adresse qui contient notre collatéral. On retourne donc la chercher dans Sphere !

Et on la saisit dans la dernière fenêtre chez Pecunia.

Ensuite, le système se charge de TOUT le reste. Appréciable par rapport à une installation complète à la main non ?

Quelques instants plus tard, une notification apparaît pour nous informer du succès (ou non) de l’installation du masternode. En cas d’échec, il suffit d’attendre un peu et de recommencer la création avec les mêmes infos.

C’est terminé ! Si tu as tout fait à l’identique jusqu’ici, tu as ton secure node Horizen fonctionnel chez Pecunia. Tu as peut être mis plus de 20 minutes, mais la prochaine fois ça prendra beaucoup moins de temps.

Etape 4 : Suivi chez Pecunia

C’est terminé mais on peut surveiller ce qui se passe ensuite. D’abord, une fois le node installé, il va passer un bon moment à se synchroniser. On peut suivre tout cela dans le Dashboard Pecunia.

Une fois que la synchronisation est terminée, le statut doit être online / [up] comme sur la capture ci-dessous.

La plateforme n’est pas parfaite mais pour l’instant, elle fonctionne sans accroc. Petit bonus technique, tu peux coupler ton compte Discord pour recevoir les alertes en DM Discord ici : https://pecuniaplatform.io/account si tu es connecté.

Etape 5 : Suivi dans l’explorer Horizen

Une fois tout fonctionnel chez Pecunia on peut doublement véifier que tout fonctionne dans l’explorer Horizen. C’est là que l’on peut voir les éventuels dysfonctionnements de son node via le monitoring du réseau mais aussi l’évolution des performances lors des challenges (tous les 3 jours) et avoir le suivi des paiements (rapport quotidien et paiement hebdomadaire).

Commence par récupérer le Node tracker ID de ton node. Pour cela, dans le dashboard Pecunia, clique sur ton node et copie le depuis la fiche d’infos du node :

Tu peux ensuite te rendre sur l’explorer de nodes Horizen et taper ton Node Tracker ID dans le champ prévu à cet effet : https://securenodes2.eu.zensystem.io/nodes/all

Il faut bien sûr sélectionner le bouton radio Node Id et cliquer Find. Ensuite, normalement, ton node est la seule entrée du tableau et tu peux te rendre sur sa page.

On y retrouve plusieurs infos comme l’adresse, une description technique du matériel, les périodes d’inaccessibilité et les 2 liens permettant de consulter les résultats des challenges et l’historique des paiements.

Liens et mendicité

Quelques liens pour visiter ailleurs :

Si l’article t’a plu et que tu ne sais pas quoi faire de tes BATS, tu peux envoyer un tip en BAT grâce à l’icône à droite de la barre d’adresse du navigateur Brave. Tu n’utilises pas Brave ?? Lis ça de toute urgence : Pourquoi passer au navigateur Brave ?

Et enfin, un gros merci à Edalexx du serveur Discord Horizen pour sa relecture attentive !

10 réflexions au sujet de “Ton node zen en 20 minutes chrono”

  1. Hello !

    j’ai réussi à faire mes secure nodes ZEN et j’ai aussi pu faire 2 nodes Bitgreen qui sont plus compliqués quand même à set up. La liquidité sur Probit est pas terrible mais normal vu la petite quantité dispo…
    J’ai pris un abo de 1 mois et maintenant je me pose la question de prendre un abo vps pour réduire les coûts d abo mais je ne sais pas trop si c’est rentable au final car j’ai vu que pour Vultr c était 5$ le mois…

    En tout cas merci pour ton aide et conseils !

    Cordialement

    • Hello et bravo pour les nodes !

      Concernant les VPS, il faut justement comparer les coûts mais aussi bien être conscient qu’il faudra maintenir le VPS, faire les mises à jour système, surveiller l’état des nodes, mettre à jour le wallet lorsque c’est nécessaire, etc…

      Cela demande du temps et d’être à l’aise avec l’administration système.

      Une fois cela validé, il faut déterminer (en testant, pas de secret) s’il est possible d’utiliser les VPS pour y mettre plusieurs nodes (masternodes et/ou staking) en les séparant sur plusieurs utilisateurs systèmes différents bien sûr.

      Et concernant le staking, on a également la possibilité d’utiliser les plateformes mises à dispo par les wallets et exchanges (Ledger, Atomic Wallet, Binance, Kucoin, MXC, …).

      Et au final, on peut combiner toutes les solutions. J’ai des VPS dédiés à ZEL, des abonnements à des fournisseurs de masternodes, un vps dédié au staking sur lequel j’ai 4/5 coins différents et des coins placés sur Binance, Atomic Wallet, Ledger et MXC.

      Bonne continuation dans la grande aventure du proof of stake 🙂

      • Toi t es un pro !! Je débute dans les cryptos et j y connais pas grand chose en IT…

        Merci et bon staking à toi !

  2. Hello ! j’ai pu mettre en route mes secure nodes et aussi le masternode bitgreen qui était quand même plus compliqué pour le set up. Mais le plus dur a été d en trouver 2500 sans payer plein pot vu le peu de liquidité sur Probit. Je n y connais pas grand chose sur le staking bitgreen et les machines vps mais si jamais tu veux faire un article ça m intéresse grandement !

    En tout cas les nodes sont online et j espère que le prix va décoller un peu sur le ZEN !

    Merci beaucoup pour ton article et les tuyaux !

  3. Il vaut mieux faire 12 secure node ou un seul super node du coup ? Est ce que c’est possible d ailleurs ?
    Super article merci, ça me donne envie de staker mes zen qui dorment sur Binance

    • Bonjour et merci pour ton commentaire, je crois bien que tu es le premier à en laisser un. Le choix Super node ou Secure node, en pratique, va avant tout dépendre des ZENs dont tu disposes, mais aussi des coûts d’hébergement, qu’il faudra mettre en adéquation avec les ROI. Le ROI est actuellement un peu plus faible pour un Super node (14% contre 18%). Si tu disposes de 504ZEN, en reprenant l’exemple d’un hébergement Pecunia (je n’ai pas testé leur offre de Super Node, je n’ai pas les ZENs nécessaires) :
      – 1 Super Node avec 500ZEN coûte $6.99/mois et va rapporter un peu moins de 6 ZEN par mois (Donc un nouveau Secure Node tous les 7 mois, et donc plus de revenus)
      – 12 Secure Node avec 42ZEN chacun coûtent 12x$2.39/mois, soit $28.68/mois et vont rapporter à peu près 7.5ZEN/mois (Donc un nouveau Secure Node tous les 5 mois et demi)

      Du coup, si tu veux obtenir le plus de ZEN possible, mieux vaut plein de secure node, d’autant que tu répartis ainsi les risques de panne. Si tu veux réduire les coûts en dollar, mieux vaut un gros et des petits pour compléter les gains.

      Si tu raisonnes uniquement en dollar :
      – avec 1 ZEN à 10$ : tu vas gagner $60 en dépensant $6.99 avec un super (gain $53.01), tu vas gagner $75 en dépensant $28.68 avec 12 Secure (gain $46.32)
      – avec 1 ZEN à 20$ : tu vas gagner $120 en dépensant $6.99 avec un super (gain $113.01), tu vas gagner $150 en dépensant $28.68 avec 12 Secure (gain $121.32)

      Donc, plus le ZEN est cher, plus le Secure Node est intéressant. Sachant que si tu gardes tes ZEN pour les réinvestir en Secure Node, tu es encore plus gagnant en ZEN (après, c’est un pari sur le prix).

      Si tu raisonnes uniquement en nombre de ZEN, pas photo, c’est Secure sans hésitation !

      • Bonsoir,

        merci beaucoup pour les explications détaillées, je ne savais pas si on pouvait faire plusieurs secure nodes.
        En tout cas c’est clair, au prix actuel je vais faire des secure nodes et si jamais le prix passe les 10$, je pourrai switch en super node. Avec le listing coinbase très probable, il y a des chances d y arriver !
        J attends également aussi avec impatience le staking ADA en août et il y aura certainement un listing coinbase bientôt, donc peut-être il y a matière pour faire un petit article sur ton site.
        Cordialement

        • Bonjour,

          Merci, je garde aussi un oeil sur ADA bien que je n’en aie plus pour l’instant. Il faut faire des choix, sinon les alts, c’est une partie de Pokémon, « Attrapez les tous ! ».

          Pour les nodes, je pense que tu as dit le contraire de ce que tu penses. Ce sont bien les secure nodes qui sont de plus en plus intéressants au fur et à mesure que le prix du ZEN augmente. J’avais calculé ça, mais en gros, si on raisonne en $ uniquement, on est gagnants un peu après $12 je crois. Pour ce qui est du nombre de ZEN gagnés, on est toujours plus gagnant en Secure Node.

          Bon WE

          • ah oui en effet je me suis mélangé les pinceaux.
            J’ai également vu ton tweet sur BITGREEN ça me semble vraiment pas mal comme projet et je pense faire un MN, si jamais tu as des tuyaux je suis preneur, j’ai vu que Just mining proposait le MN mais ça me semble cher…

            Bon WE

        • Si tu as 2500BITG, le mieux est de monter un Masternode comme pour ZEN ou tout autre projet. JustMining et FeelMining proposent des solutions de masternode partagé incluant l’achat du collatéral. Cela peut être pratique mais il y a bien sûr des frais et tu dois leur confier le collatéral.
          Le tutoriel Zen reste valide pour un masternode BITG. Tu peux en acheter chez Crex24, Probit ou autres.
          Ensuite, tu peut monter un Masternode toi même en utilisant un VPS ou en passant par des fournisseurs de mastenode partagés ou non comme Pecunia dans l’article ZEN mais d’autres existent aussi.
          A noter que si tu as une machine qui tourne 24h/24 type vps ou autre, Bitgreen propose aussi le staking. Mais le sujet mériterait un article à lui tout seul 😉

Les commentaires sont fermés.